Blog

Les dernières infos de LeanSquare

Conseils de pitch de Steve Jurvetson (DFJ), l’investisseur de Tesla et SpaceX

Steve Jurvetson, c’est un des VC (Venture Capitalists) les plus en vue de la Silicon Valley. Il est le « J » de DFJ, Draper Fisher Jurvetson, une des firmes de venture capital qui aligne les investissements à succès (dont pas moins de 23 qui ont dépassé une valorisation de $1B)  : Skype, Yammer, Box, SolarCity, Tesla, SpaceX.

Steve Jurvetson a gagné ses galons dans la firme en étant l’investisseur qui a misé sur Hotmail. Ayant investi $1M en 1998 pour 25% de Hotmail, il a pu retourner $1B à ses investisseurs après le rachat par Microsoft ! Il est proche depuis de nombreuses années auprès de Elon Musk, et a investi dans Telsa et SpaceX, où il siège au Board.

Jurvetson

Lui qui a vu des centaines d’entrepreneurs pitcher, on peut donc l’écouter attentivement quand il a des conseils de pitch à partager.

Epargnez le discours

Traitez une rencontre de pitch comme une conversation, pas comme un discours. Bien sûr vous devez être prêt à décrire la structure de votre concept d’affaires, et l’opportunité que ça représente (une brève présentation PowerPoint est OK aussi). Mais soyez prêts à sortir du pitch répété. Pendant les pitchs, Jurvetson pose beaucoup de questions, en partie pour voir comment un entrepreneur s’adapte et répond à l’inattendu. « Le but c’est de pouvoir montrer que vous êtes bien ancrés sur vos pieds, que vous pouvez faire passer une idée, et faire la démonstration de votre façon de réfléchir dans le contexte d’un meeting. » dit-il.

Soyez sincères

Soyez honnêtes et précis quand vous répondez à des questions. « Nous n’aimons pas les sales pitch » dit Jurvetson, en se souvenant de meetings avec des entrepreneurs désinvoltes, qui répondaient à des questions directes en balançant des anecdotes plutôt que de fournir des réponses analytiques. Il prévient : « Essayer d’être cool n’est pas la bonne réponse. »

S’entendre 

Un gros signal d’alarme pour Jurvetson durant les pitchs, ce sont des co-fondateurs qui s’interrompent sans arrête, et qui ne s’entendent visiblement pas, ce qui pourrait indiquer des problèmes ultérieurs plus graves avec le business. « Cela arrive plus souvent que l’on ne croit. »

Etre enthousiaste

Par dessus tout, votre pitch doit parvenir à exciter les investisseurs. « C’est cet enthousiasme communicatif qui nous fait nous lever de nos sièges pour ce que l’entrepreneur réalise. »

Steve Jurvetson interviewe son ami Elon Musk, devant une classe de Stanford.

Steve Jurvetson interviewe son ami Elon Musk, devant une classe de Stanford.

« Think Big » – Soyez ambitieux ! 

Les entrepreneurs les plus impressionnants sont souvent curieux, et connaissent beaucoup de choses sur un grand nombre de sujets, dit Jurvetson. « Elon Musk peut vous épater par sa connaissance raffinée de l’ingénierie, que ce soit des fusées ou des voitures ; mais ce qui est plus étonnant, c’est quand il s’éloigne de ses sujets. Nous avons commencé à philosopher de savoir s’il était possible que nous vivions tous dans la matrice, et Musk avait encore une connaissance approfondie. Ca m’a permis de comprendre qu’il pouvait relier les points d’une façon que des gens moins doués ne savent pas faire. »

Voilà ! Il n’y a plus qu’à mettre ça en pratique… (et qui sait, aller pitcher chez DFJ ?) :-)

 

Roald Sieberath, Coach LeanSquare

(Sources: VentureBeat, Inc.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>